Les inventaires 2014

Leucorrhine
© N. Hélitas
15 Décembre 2014

Plusieurs inventaires (Leucorrhine, Fadet des tourbières et espèces végétales invasives) ont été menés par le Conservatoire sur la Réserve. Malheureusement, mauvaise pioche cette année pour les inventaires insectes. Malgré la présence importante de l’habitat de reproduction du Fadet des tourbières (eau stagnante acide) et notamment de sa plante hôte la linaigrette, ce papillon n’a pas été observé dans la réserve. Pour la Leucorrhine à large queue, on peut désormais affirmer que la libellule se reproduit sur la réserve car  des exuvies ont été observées en 2013. Cependant, cette année seuls des adultes ont été observés. Concernant la Leucorrhine à gros thorax, aucun individu n’a été contacté en 2014.

En 2010, le Conservatoire avait déjà réalisé un inventaire des espèces invasives. Il indiquait la présence de quatre stations de Renouée du Japon. Des mesures expérimentales ont été prises pour limiter la population de Renouée. Cette année, ces stations ont été à nouveau contactées. Cependant pour trois d'entre elles, le nombre de pieds de Renouée du japon est en régression grâce aux actions menées (mise en place de bâches, concurrence végétale).

A lire également

  • Sphaignes - J.WENDLING

    Les mousses de la réserve

    Le 05/06/2020

    Les gestionnaires ont sollicité le  Conservatoire botanique national du Bassin parisien pour réaliser un inventaire des bryophytes (mousses) sur la réserve. Cet inventaire comportait un travail d’analyse bibliographie afin d’établir une pré-liste  d’espèces observées dans le passé ou récemment.

    Le premier observateur fut M.MAURY qui publia une série de publications en 1923.

    Puis, de nombreux naturalistes se sont aventurés dans la réserve en quête d’inventorier ces espèces végétales.

     

  • Coronavirus : Le CEN Champagne-Ardenne suspend le programme...

    Le 16/03/2020
    En raison de l'actualité liée au Covid-19 et des mesures gouvernementales prises pour limiter la propagation du virus, le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne a décidé d'annuler ou de reporter toutes ses sorties et tous ses chantiers nature jusqu'à nouvel ordre.